Projets

Formation professionnelle-Bourse MORAPOLNC

Nora, Camille et Laurie sont les premières bénévoles reçues par l’ONG La Fraiche Rosée. Elles sont arrivées au Bénin dans le cadre de leur formation de soins infirmiers afin de s’adapter aux réalités des pays africains. A leur arrivée au Bénin, elles sont été choquées par le train de vie et la grande pauvreté notamment des malades qui n’ont pas accès aux soins. Il y a donc un réel écart entre la vie dans les pays du nord et les pays du sud. Leur sens de l’humanitaire les a poussé à payer des soins pour des malades et à sacrifier très souvent sommeil et temps afin de contribuer au bien être des personnes n’ayant pas de moyens. Le 12 JUIN 2014, en visite au centre de formation Claire Amitié, elles ont partagé de bons moments avec les élèves de ce centre et ont pu noter la richesse de la vie en famille et surtout l’existence d’un centre soutenant des filles, couche défavorisée de notre société. L’ONG La Fraiche Rosée malgré ses faibles ressources financières et soucieuse contribuer au bien être social des personnes démunies avait décidé d’accompagner la formation d’une fille par an et de suivre au mieux l’après formation des filles soutenues. Très attachées à la cause des filles défavorisées, elles ont décidé de prendre en charge cette bourse et de parrainer chaque fois une fille du foyer. Le 17 Décembre 2014 la première bourse a été remise à la bénéficiaire choisie avec don de petits matériels au centre Clair Amitié pour accompagner la formation des jeunes filles. L’ONG s’est engagée à prendre en charge les soins primaires de santé de la bénéficiaire de la bourse en cas de maladie.


Remise de la bource MORAPO


Don de l'ONG au centre

Financement des activités génératrices de revenus au sein des groupements de femmes dans les communes de DOGBO et de LOKOSSA

L’objectif général du projet est de contribuer efficacement et durablement à la lutte contre la pauvreté dans les communes pauvres à travers l’autonomisation des femmes.

Financement nécessaire: 6 793 500 CFA (recherche en cours)

Amélioration de l’accès aux soins de santé primaires

Il s’agit de rapprocher les soins de santé de la population rurale par l’organisation de missions médicales et la construction d’un centre de santé pour répondre aux demandes des populations locales.

Grâce à notre partenariat avec l’association française Mission Humanitaire, nous avons démarré les missions médicales dans deux villages de la commune de Tori-Bossito. Pour la première mission ayant duré 3jours, 338 personnes ont bénéficié gratuitement de consultation médicale, de médicaments, de conseils et une fille handicapée a bénéficié d’un fauteuil roulant.

Protection de l’enfance malheureuse

A long terme, l’ONG mettra tout en œuvre pour construire à Houeyogbe un orphelinat associé à une microferme agricole afin de prendre en charge les nombreux enfants orphelins et vulnérables de la commune.